La Pointe de la Cochette (Chartreuse)

Voilà un endroit magnifique, d’où l’on peut découvrir toute la Chartreuse et, par temps clair, le massif du Mont Blanc.

Accès :
– de Chambéry, se diriger vers Bellevue ou Les Charmettes (J.-J. Rousseau) et prendre la route du col du Granier (D 912),
– après le col, c’est la vallée des Entremonts, aller jusqu’à Entremont-le-Vieux (Epernay),
– tourner à droite en direction de Corbel et Le Désert, traverser ce hameau,
– un kilomètre après, près des petits téléskis, un parking est aménagé (on peut louer raquettes et skis au 04 79 65 80 54),
– emprunter le chemin balisé qui commence par longer le col de la Cluse sur une bonne centaine de mètres, le sentier part à droite sous des fayards (hêtres), chênes et érables communs,
– à la sortie du bois, de nombreux panneaux informatifs vous indiquent la pointe de la Cochette à droite,
– suivre les pictogrammes (deux raquettes rouges sur fond blanc),
– arrivés à la croix du sommet, on découvre d’un seul coup une bonne partie de la Chartreuse, en partant des sommets du Granier, du Pinet jusqu’à la forme en bonnet de Chamechaude sans oublier bien sûr la vallée des Entremonts. Avec un peu de chance vous pourrez voir dans la trouée du Granier le Mont-Blanc et son dôme si typique.
Le retour peut se faire par le même chemin ou, pour les plus courageux, par le tour du Mont Outhéran (compter 2 à 3 heures de plus).
La vallée des Entremonts a été équipée d’itinéraires balisés (le syndicat d’initiative se fera un plaisir de mettre des schémas à votre disposition). Par ailleurs, les cartes IGN indiquent les stations qui offrent des balades en raquettes.
Avant de partir il est prudent de s’informer sur les risques d’avalanche (tél. 04 36 68 10 20).
Un conseil : soyez bien équipés, emportez de l’eau, un casse-croûte, un bonnet, de la crème solaire, des lunettes. Le froid peut arriver rapidement, attention…

Infos :
– carte Michelin 244 pli 29 ;
– carte IGN 3333OT, pli C5/C6.