À la découverte de nos anges gardiens

Gendarmes, pompiers, sauveteurs aquatiques ou de haute-montagne, plongeurs : tous sont mobilisés pour veiller sur notre été.

Les mois d’été sont l’occasion pour la plupart d’entre nous de laisser vie quotidienne et stress derrière nous. Longues journées de baignades et de farniente au soleil, circuits de randonnées à volonté, ou pour les plus téméraires, découvertes d’activités à sensations fortes : canyoning, rafting, escalade, sauts en parapente…
La Savoie offre un terrain de jeux privilégié pour les vacanciers : depuis les plages des lacs et des plans d’eau en passant par les randonnées par centaines et les bases de loisirs, toutes les conditions sont réunies pour vivre des vacances dépaysantes. Seule inconnue, chaque année, la météo, mais elle reste clémente sous nos cieux.
En cette fin d’été, les bilans touristiques estivaux commencent à fleurir : réservations dans les hôtels, taux de fréquentation des musées ou des sentiers de montagne, occupation des gîtes… D’autres bilans pointent aussi leurs nez, moins encourageants ceux-là.
Cette année encore, une trentaine de morts est à déplorer dans nos Alpes, dont 18 dans le seul massif du Mont-Blanc. Deux pêcheurs ont disparu dans le lac d’Aiguebelette. 758 personnes ont été soignées dans les postes de secours installés sur les plages. Car pendant que nous nous amusons et nous adonnons à nos activités favorites, nous avons parfois tendance à oublier les précautions élémentaires à prendre. Et tandis que nous nous délassons, d’autres veillent sur nous, nous protègent et nous sauvent la vie.
Si l’été est une grande cour de récréation, il connaît aussi ses accidents et ses drames. Des hommes sont là chaque année pour tenter de les enrayer. Sur les plages, dans les sentiers escarpés des montagnes, au milieu des torrents déchaînés ou sous la surface des lacs, gendarmes et pompiers assurent notre sécurité toute l’année. Qu’il s’agisse du peloton de gendarmerie de haute-montagne de Bourg-Saint-Maurice ou de Modane, des sauveteurs aquatiques volontaires des sapeurs-pompiers, ou des équipes de plongeurs des gendarmes et pompiers d’Aix-les-Bains et Chambéry, une centaine de personnes veillent sur nos loisirs.
Conditions extrêmes, sites difficiles d’accès, situations périlleuses : ces hommes formés au secourisme en milieu hostile interviennent parfois au péril de leur vie. Toujours avec la même passion, toujours avec la même envie : sauver des vies. Nous les croisons parfois, au gré de nos baignades ou de nos balades, mais sans savoir qui ils sont et pourquoi ils sont là. Petit tour d’horizon de nos anges gardiens…

Un dispositif d’intervention complet

– 30 gendarmes aux PGHM de Savoie
– 97 sauveteurs aquatiques
– 31 plages surveillées
– 26 plongeurs chez les sapeurs-pompiers de Chambéry
– 4 plongeurs chez les gendarmes d’Aix-les-Bains

Accidents
– 753 soins sur les plages
– 30 décès dans les Alpes
– 2 pêcheurs disparus à Aiguebelette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: