Exposition Maurice Novarina, un architecte dans son siècle

Exposition Maurice Novarina, un architecte dans son siècle

L’Espace Malraux accueille jusqu’au 16 juillet 2008 une exposition réservée à l’un des plus grands architectes français du siècle.

Depuis le 22 mai, la galerie de l’Espace Malraux rend hommage aux travaux de Maurice Novarina.
Depuis septembre 2007, et pour célébrer le centenaire de sa naissance, une exposition de grande envergure a été initiée dans toutes les villes de la région qu’il a marquées de son empreinte.
Longtemps visible à la Maison des Arts de Thonon-Évian (une de ses constructions et qui renferme d’ailleurs une galerie éponyme), l’exposition est désormais en résidence à l’Espace Malraux de Chambéry. Cette rétrospective nous montrera une partie des nombreuses constructions dont il a été l’architecte référent : plus d’une trentaine d’édifices religieux, des bâtiments administratifs, culturels, des établissements scolaires, des équipements routiers et industriels, etc. Dans notre région, on lui doit l’Hôtel de ville de Grenoble, le Palais de Justice d’Annecy, le Palais des sports de Megèves, l’église Saint-Simond à Aix-les-Bains, le Centre culturel Bonlieu à Annecy et bien d’autres. Né en 1907 à Thonon-les-Bains et décédé dans la même ville en 2002, Maurice Novarina est issu de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il est aussi ingénieur des travaux publics avant d’être architecte. En 1933, il débute sa carrière en tant qu’urbaniste, il enseignera aussi à l’École spéciale d’Architecture.
Maurice Novarina aura été le premier architecte « régional » à bénéficier d’un rayonnement national, voire mondial. Il a été élu membre de l’Académie des Beaux-Arts en 1979. Le style de Maurice Novarina mêle architecture et arts plastiques. L’exposition retrace l’histoire de sa carrière, riche et diversifiée. La liste de ses réalisations est longue, et témoigne d’un ample réseau de commanditaires, d’entrepreneurs et d’artistes.
Sa carrière remarquable illustre l’histoire de l’architecture et de l’urbanisme du XXe siècle, non seulement à l’échelle régionale de la Haute-Savoie mais à travers le territoire national puisqu’il a été, entre autre, architecte de la Reconctruction en Normandie. Entre régionalisme et modernité, ingénierie et artisanat, l’oeuvre de Maurice Novarina est à découvrir.

Exposition Maurice Novarina
Espace Malraux – Jusqu’au 16 juillet 2008
Conférence le mercredi 21 mai à 18h animée par Gilles Novarina, directeur de l’Institut d’urbanisme de Grenoble et de Carine Bonnot, architecte doctorante, CAUE de la haute-Savoie.
Exposition conçue par le CAUE, Conseil d’Architecture, d’urbanisme et de l’Environnement de la Haute-Savoie, en lien avec les CAUE de la Région Rhône-Alpes et réalisée par LE 188 (conception et graphisme).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: